4111111518

Miwako Okuda a sorti le 8 février 2012 un nouveau single.

...
...
...

(cri de stupeur et tremblements)

...
...
...

Une fois le choc de cette nouvelle passé, regardons y de plus près.

Au revoir donc Miwa Okuda. Dans un rebondissement schizophrénique digne du meilleur épisode de Melrose Place, Miwako Okuda revient, avec un nouveau look, un nouveau label et deux nouvelles chansons.

o023903201326299467514

Le nouveau single s'intitule "Jinsei ni Kanpai wo ! / for you..." et contient donc les deux chansons titres et leurs instrumentales. La preview de Jinsei ni Kanpai wo ! ne laisse pas espérer une bonne chanson, mais à ce stade, tout ce que j'attend de Miwako, c'est qu'elle nous dise qu'elle est toujours vivante et qu'elle chante encore.

Jinsei ni Kanpai wo ! est la reprise d'une chanson du chanteur (que je ne connais pas du tout) Coffee Color, sortie en 2004 et qu'il avait lui même repris en 2009. Il s'agit, d'après la vidéo de la version 2009, d'un hymne à la beuverie entre collègues, thème qui n'a jamais été très éloigné des préoccupations de Miwako et qui n'étonnera donc pas le lecteur aggueri de ce blog. La chanson originale n'est pas complètement désagréable, mais d'après la preview, les arrangements choisis pour la reprise de Miwako sont bien plus cheap.

jinseinikanpaiwo_a
Notons également un look original, à mi chemin entre la vieille ménopausée (copyright Van) et la midinette des années 60. Si la photo illustrant le single tend vers la première proposition, les autres photos promo sont plutôt du côté du style frais et rétro. Je ne vais pas dire que nous verrons bien avec les prochaines sorties, parce que bon, c'est Miwako... On verra en 2015.

Le label qui a repêché Miwako du fin fond du néant est Nippon Crown. Il s'agit d'un label bien plus important que Cocoon, le précédent bienfaiteur de Miwako, puisqu'il abrite (ou a abrité) un certain nombre d'artistes connus et/ou de qualité, tel que GACKT (!!!), sugiurumn, RAM RIDER, Metis, Mizca, absorb feat. Miku Hatsune, Jazzin'park, People In The Box... Je remarque que bizarrement (ou pas si l'on écoute la preview), Miwako ne se trouve pas parmi ces artistes catégorisés "J-pop", mais parmi les artistes "Musique populaire - Enka".

image1

Pour finir, notons que Miwako n'est peut être pas si anonyme au Japon puisque Aozora no Hate figure sur la compilation "Uta-hime Premier -WHITE-" sortie en octobre 2011, aux côtés de la plupart des chanteuses qui comptent au Japon.