11 août 2006

Dimanche matin, chagrin...Dimanche soir, désespoir...

La cinquième chanson du CD est une ballade toute douce, toute en retenue. Pourtant, derrière cette facade moelleuse se cachent une fois de plus  des paroles tristes à pleurer. Là où sur une telle musique, une chanteuse lamba aurait évoqué à quel point elle aimait les chevaux ou son petit ami, Miwako nous raconte l'histoire d'une femme, elle, qui après une dispute avec son petit ami se retrouve seule chez elle et découvre à quel point elle ne peut supporter son absence. La beauté de cette chanson vient autant de la musique,... [Lire la suite]
Posté par Disarm à 23:10 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

11 août 2006

Après la pluie et le rêve...

La quatrième chanson de Futari suit le même schéma musical que Aozora no hate, avec toutefois un peu moins de réussite. Elle commence fort pour se calmer dans les couplets et repartir dans les refrains. Si les paroles sont très claires dans les couplets, il n'en est pas de même dans les refrains, qui nécessitent une interprétation. Miwako évoque ici la difficulté de communiquer, la difficulté d'être connecté avec une personne que l'on aime. Dans certains cas, on a l'impression qu'elle est à ses cotés alors qu'elle est loin en... [Lire la suite]
Posté par Disarm à 22:34 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
09 août 2006

Le son de la pluie...

La troisième chanson de l'album Futari est un peu à part dans l'album, elle est moins pop rock que les deux précédentes, c'est une sorte de ballade R'n'B. Aux premières écoutes, cela m'a un peu surpris et m'a fait sous estimer la chanson. En fait, c'est une très jolie chanson, avec toujours les petits effets electroniques très sympathiques. La chanson débute et finit avec le son de la pluie. En effet, le titre de la chanson est "Ame no oto", ce qui signifie "Le son de la pluie". Comme d'habitude, les paroles... [Lire la suite]
Posté par Disarm à 14:07 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
03 août 2006

Chut...

La seconde chanson de l’album se nomme Mugon. C’est une chanson pop rock assez rythmée, dominée par la guitare acoustique, avec néanmoins de nombreux effets électroniques. L’originalité de la chanson, c’est que lorsque l’on l’écoute les premières fois, on a l’impression que Miwako répète plus ou moins sans cesse la même chose, mais avec des rythmes différents selon qu’il s’agit du couplet ou du refrain. La chanson est donc très sympa, avec des petits chœurs en fond. En fait, on se rend assez vite compte que seule la fin des... [Lire la suite]
Posté par Disarm à 13:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 juillet 2006

Au bout du ciel bleu...

Aozora no hate est la première chanson de Miwako que j’ai entendu après Shizuku. Normal, c’est la première de l’album Futari. Elle commence fort, avec les guitares électriques, puis se calme pour le couplet, dominé par la guitare acoustique. Le refrain est tout bonnement exceptionnel. La voix de Miwako nous faisant ressentir sa tristesse et sa colère. Le contraste est saisissant entre le calme, la lassitude (dans la voix de Miwako, pas dans notre oreille) des couplets et la force du refrain. L’absence de pont musical est compensée par... [Lire la suite]
Posté par Disarm à 10:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 juillet 2006

Présentation générale...

…avant d’entrer dans le détail des chansons. Futari est le premier album de Miwako Okuda. Sorti le 22 juin 2005, il renferme 13 chansons et dure 58’18 (pour être précis). Les titres des chansons sont en caractères japonais, ce qui ne facilite pas leur mémorisation. On peut cependant noter qu’une partie du titre de la dernière chanson est différente « 2002.11.4.LaValse ». Il est possible d’apprécier l’album sans comprendre un mot de japonais, comme pour la plupart des albums étrangers. Le ton de l’album est pop rock, avec... [Lire la suite]
Posté par Disarm à 12:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]