Beaucover

mink - beautiful / One Suitcase
2005.10.05

1. beautiful
2. One Suitcase
3. if...
4. Omajinai - Yukihiro Fukutomi remix
5. beautiful - Jazztronik remix
6. beautiful - instrumental

La stratégie de mink pour ses sorties a toujours été mystérieuse. Beautiful était déjà présent sur The Prologue Album et est pourtant sorti quelques mois plus tard en single. Cette pratique, appelée recut est rare au Japon. Elle est d’autant plus difficilement compréhensible que Beautiful est loin d’être la meilleure chanson de l’album. Pourquoi ne pas avoir pris Omajinai ou Glory of Life ?
Le single contient en plus deux nouvelles chansons et deux remixes.
La première nouvelle chanson est la magnifique One Suitcase. Attention, peu de fans de mink, par définition amateurs de ballades apprécient cette chanson. Il s’agit en effet d’une chanson pop assez rythmée. Je la trouve superbe, avec ses refrains très efficaces, dominés par la guitare, la façon de chanter de mink qui finalement s’adapte parfaitement à tout. Pour situer la chansons pour ceux qui ne connaissent que les travaux récents de la chanteuse, à la sortie de Together Again, certains fans ont appelé Why don’t You One Suitcase II. Je ne les contredirais pas car ça ne me pose aucun problème.
If… est certainement une très belle ballade… Pour quelqu’un qui n’en a jamais entendu… Aucune originalité, encore moins d’émotion, et les refrains ne sont même pas efficaces…
S’attaquer à Omajinai pour un remixeur, c’est vraiment un challenge. Faut être un peu suicidaire je pense… Et bien pour le coup, Yukihiro Fukutomi, Dj très connu (il fait souvent des remixes pour des artistes avex) s’en est vraiment bien sorti. J’appellerai le style du remix Reggae dans l’espace. Je me dis que c’est peut être du dub, mais ma connaissance des styles musicaux est proche du néant. C’est en tout cas très planant, vraiment très sympathique. Il ne faut pas chercher à comparer, mais juste apprécier la réorchestration. Les chœurs me manquent sur le refrain, mais en dehors de ça, c’est une très bonne version.
Par contre, s’attaquer à Beautiful est certainement moins périlleux, difficile de faire pire que l’originale. Et pourtant, pendant un peu plus d’une minute, on se demande si Jazztronik n’a pas réussi… Il nous passe en boucle un son, coupe la voix de mink en petits morceaux qu’il replace n’importe comment. Très inquiétant. Mais quand le beat apparaît enfin, on se retrouve face à un morceau dance assez efficace bien meilleur que l’original… Dommage qu’il faille se payer l’horrible intro. J’en attendais quand même mieux de Jazztronik

Au final, un single en demi teinte. Je suis amoureux de One Suitcase, les remixes se laissent écouter, mais Beautiful et If… sont laborieuses et ennuyeuses…