RZCD_45679_t_01_400

mink - Sense
31/10/2007

1.  Sense
2. Love is...
3. Guilty as sin (original)
4. Amazing grace~from mink summer live 2007 "Shalom" ~

Commençant par quelques jolies notes au piano, Sense déçoit dès qu’il commence réellement. Un lent beat RnB hyper classique, des sonorités synthétiques sorties du fin fond des années 90, des claquements de doigts prévisibles. Certes, le refrain pourrait améliorer légèrement le tableau… Si seulement mink ne chantait pas si scolairement, sans aucune émotion. Un ratage quasi total.
De nouveau une chanson RnB, légèrement plus rapide. Love is… est une sorte de copie de Sense, avec les mêmes sonorités synthétiques insupportables, et une absence totale d’implication de mink dans sa chanson. Je pense que je ressentirai autant d’émotion si elle lisait l’annuaire. Bien sûr, elle crie pendant le pont, mais c’est histoire d’avoir poussé sa voix, et de toute façon, c’est gâché par l’orchestre synthétique d’André Rieu
Le niveau n’est pas très haut sur ce single, Guilty as Sin parvient donc sans difficulté à être la meilleure chanson de l’album. Moins synthétique (enfin, relativement), plus vivante, j’aime beaucoup la guitare acoustique et le chant voilé de mink. Le pont est également un bon moment. Même si objectivement, elle n’a rien d’exceptionnel.
Vous aimez les chants religieux de Noël ? Les chansons qui prennent progressivement leur envol pour atteindre une orgie d’instruments, de chants, de cœurs ? Cette version live de Amazing Grace est faite pour vous. J’imagine qu’en concert, on doit avoir la chair de poule en voyant tout ça, notamment la performance vocale sans faille de mink… Personnellement, j’ai toujours détesté cette chanson, donc ça ne fonctionne absolument pas sur moi.

Enorme déception que ce nouveau single de mink. Après la diversité de Together Again, on retrouve une soupe fade et uniforme. Les musiques ont du être composées en 30 secondes en regardant Derrick et mink a du les chanter en pensant à ce qu’elle allait cuisiner le soir…

RZCD_45680_t_01_400

Je trouve (mais je suis bien le seul) que le Pv de Sense remonte le niveau, car il décrit une petite histoire simple mais émouvante d’une serveuse qui chaque jour voit les petits et les grands malheurs du monde et qui parvient à garder le sourire. Malheureusement, une fois de plus, mink n’est pas présente dans le Pv…