Miwako n’a pour l’instant pas retrouvé de travail. Elle commence à avoir des difficultés financières, d’autant qu’elle a tout dépensé ce qu’elle a gagné en argent de poche en tant que  modèle pour ongles. Pour acheter quoi ? De l’alcool de prune bien entendu !

1193050430DSCF0395

Miwako continue ses études de sommelière, qui se passent très bien. Son goût prononcé pour l’alcool de prune se trouve être un atout non négligeable. Habituée des alcools forts, elle ne ressent pas les effets de l’alcool lorsqu’elle goûte les différents vins en cours. Elle peut donc se concentrer, alors que les autres étudiants sont saouls très rapidement et ont beaucoup de mal à suivre la suite du cours. Les examens qui approchent devraient donc bien se passer, d’autant qu’au chômage, Miwako a beaucoup de temps pour réviser. Elle nous explique que la réalisation des ongles de ce mois a été difficile. Elle avait en effet révisé avec sa copine qui tient le salon pour ongles, et cette dernière était complètement saoule. Mais elle s’en est quand même bien sortie. Miwako a décide d’accepter le premier emploi venu, car elle ne pourra plus payer son loyer, et risque de se retrouver à la rue, ce qu’elle connaît déjà et ne veut plus revivre...

Utau_Riyuu__Making_Of__0007

Nous verrons donc la semaine prochaine ce qu’elle va trouver...