bkwdl2

Bennie K - The World
Part I / Part II

1. Aru Asa ~Opening~ (ある朝)
2. Joy Trip
3. Passista de Samba
4. SATISFACTION
5. Ei->Futsu->Doi ~Interlude~ (英→仏→独) (Eng->Fr->Ger)
6. Hooligan in the house (風利眼 in the house)
7. Rararai LIE?! (ララライ LIE?!)
8. 1001 Nights
9. echo
10. Matador Love
11. SAFARI
12. Kiro... ~Interlude~ (帰路)
13. Aoi Tori (青い鳥)
14. Around THE WORLD ~Reprise~
15. Waiha (ワイハ)

Le nouvel album des Bennie K est donc un concept album sur le thème des musiques du monde… Passées à la moulinette des filles !
L’introduction est une petite chanson qui fait très vieux film, interprétée par un enfant de chœur… Ca s’écoute une fois, pas deux… On enchaine avec Joy Trip, que j’aime de plus en plus à force de l’écouter. Toujours un peu trop longue, mais très sympa quand même. Décollage pour le Brésil avec Passista de Samba, une chanson bien rythmée, mais avec un mélange de plusieurs styles de musiques de là bas. Très intéressant… Satisfaction était déjà présent sur le single Joy Trip, mais il s’agit ici d’une version un peu différente. En effet, des binious résonnent en fond pendant certaines parties de la chanson ! La première fois que j’ai écouté cette chanson sur mon baladeur, j’ai mis pause, parce que j’ai cru qu’ils venaient de dehors ! Mais non, ils sont dans la chanson, et ça apporte beaucoup ! Dommage qu’ils ne soient pas plus présents ! J’avais placé de grand espoirs dans l’interlude Ei->Futsu->Doi ~Interlude~ , puisque Futsu désigne apparemment la France. J’espérais donc une petite influence française, ou des paroles dans notre langue… Au lieu de ça, nous assistons à un dialogue entre deux anglais, avec beaucoup d’argot… Inintéressant au possible, d’autant qu’apparemment, leur accent n’est pas du tout crédible d’après ce que j’ai pu lire sur JPM. L’interlude donne au moins le ton de la chanson suivante, qui est une de mes préférées. Hooligan in the House parle de football pourtant (ou des footballeurs si je comprends bien…). Mais elle est vraiment excellente, très électro, au refrain dévastateur. Je ne m’en lasse pas. Je ne pensais pas qu’une chanson fédératrice pouvait être aussi sympa. Avec Rararai LIE?! , on se retrouve en Italie, ou en Grèce, avec accordéon et quelque chose qui doit être un bouzouki ou une cithare… C’est une courte chanson, et du coup, nous ne subissons pas le coté un peu répétitif des chansons des Bennie K. Je l’aime beaucoup en tout cas. 1001 Nights et echo se suivent, comme sur le single. Ce sont toujours des chansons excellentes, le rap de Cico dans echo est vraiment trop court, je l’adore. Voici venir ma seconde chanson préférée parmi les inédites. Comme son nom l’indique, Matador Love contient des influences espagnoles, avec même pas mal de paroles dans cette langue. Guitare sèche, trompettes, flamenco, Andalousie,tout y est. Les refrains sont excellents, alternants des phrases de Yuki et de Cico. La chanson est presque trop courte. Elle se finit par une sorte d’interlude caché qui sonne un peu nord africain à mes oreilles, avec les youyous. Cela nous permet de passer de l’Europe à l’Afrique, avec Safari. Chanson qui comme son nom contient rythmes africains, cris d’animaux de la jungle, et même si je ne m’abuse des paroles dans une langue du coin. C’est très sympathique du fait des changements de rythmes. Un peu trop de Yeah, Yeah, Yeah, Yeah cela dit… Mais c’est un peu les influences de la chanson qui veulent ça ! Ensuite, un interlude vraiment nul. Il reprend une chanson présente sur le Bennie K Show 2, Doggy Love… Avec par-dessus, une hôtesse de l’air et le commandant qui parlent. Nul. Aoi Tori est une ballade aux influences asiatiques, très jolie, qui prend bien son temps. C’est du beau travail. Un des passages de Cico, lorsque les percussions deviennent plus rythmées et presque inquiétantes est particulièrement réussi. Around THE WORLD ~Reprise~ est une excellente surprise. Il s’agit d’un medley de plusieurs chansons de l’album, en version orchestrales, sans paroles. On y retrouve enchainées Joy Trip, 1001 Nights, Safari et Aoi Tori. C’est superbe, très planant et reposant ! On regrette que le Cd ne s’arrête pas là d’ailleurs. Mais non, il reste Waiha… Nous finissons le voyage à Hawaï, et franchement, j’aurai préféré que l’avion s’écrase avant d’y arriver. La chanson contient des passages très sympas, c’est étonnant d’ailleurs qu’elle me laisse une si mauvaise impression. Mais les Aloha de Cico sont insupportables, et le tout est trop long et répétitif. Et je n’ai jamais vraiment aimé la musique hawaïenne. Bref, le Cd finit un peu sur une fausse note.

Alors, au final, que penser de ce Cd ? Et bien beaucoup de bien. Les interludes sont vraiment mauvais et nuisent beaucoup à l’écoute de l’album dans son intégralité. Mais si on prend les chansons une par une, en dehors de la dernière, elles sont toutes bonnes (SATISFACTION), très bonnes (Joy Trip, Passista de Samba, Rararai LIE?!, SAFARI, Aoi Tori, Around THE WORLD ~Reprise~ ) voire excellentissimes (1001 Nights, echo, Hooligan in the House, Matador Love).