Quand un groupe qu’on aime se sépare, ça fait toujours mal. Même quand on sait qu’ils ont un peu fait le tour de ce qu’ils pouvaient faire ensemble. Ensuite, on attend avec impatience et crainte le retour en solo des membres du groupe. Pourquoi est ce que je vous parle de ça ? Non, aucun groupe ne s’est séparé aujourd’hui (en tout cas j’espère). Ce n’est qu’un préambule pour vous parler de LOVE. Derrière ce pseudonyme pas franchement inspiré et légèrement prétentieux selon moi se cache Fukiko Nakamura, souvent surnommée Fukko… Vous ne voyez sans doute pas de qui je parle. LOVE était la chanteuse de Core of Soul, un groupe peu connu, mais suffisamment quand même pour faire 5 albums entre 2002 et 2006. C’est un groupe avec lequel j’ai une relation un peu spéciale. Je ne sais pas pourquoi, mais il me touche plus que les autres, je l’aime sans pourtant aimer toutes leurs chansons. J’aime plus le groupe en lui-même que leur travail. Même si beaucoup de leurs chansons sont magnifiques. Mais ce n’est pas le sujet, qui mériterait un blog entier (d’ailleurs j’y réfléchis, même si ce n’est pas d’actualité).
Core of Soul s’est séparé l’an dernier, et sa chanteuse, Fukko, est en train de préparer son retour. Retour qui se fera sous le nom de LOVE… Etrange.

logo

La preview de sa première chanson en temps que chanteuse solo a été postée sur son site officiel. Et ça me plait beaucoup, j’ai vraiment hâte à la version complète.
Tout ça pour dire que je vais suivre cette chanteuse dès le début. Ce sera la première fois que ça m’arrive je crois. Même la petite nouvelle,
Jyongri, je l’ai prise en cours de route. Là, je vais la suivre de A à Z, en espérant que le Z ne vienne pas trop vite !

Il y a quelques jours, une

Pour les fans, voici un rip de la preview. je ne connais pas le titre de la chanson malheureusement.
Si vous voulez parler de LOVE, n'hésitez pas à passer sur JPM!

Et j'en profite pour créer une nouvelle catégorie pour le blog, Core of LOVE, qui parlera de LOVE, et pourquoi pas de Core of Soul. ca me pose un peu problème dans la mesure où ce n'est pas la vocation du blog, mais Miwako me pardonnera je pense. Et vous saurez pourquoi dans le prochain message de cette catégorie...