Lors de son "grand" retour en 2003, on peut dire que rien n'a été fait pour mettre Miwako en avant. Tout s'est concentré sur la chanson Aozora no Hate et sur la participation de l'auteur Yu Miri pour les paroles.

Aozora_no_hate

La pochette du single rend Miwako méconnaissable et semble bien étrange. La photo est en fait  inspirée (voire tirée) du clip de la chanson.

Aozora_no_Hate_0001

Celui ci est un véritable OVNI, quelque chose qu'on n'a pas l'habitude de voir et qui ne ressemble à rien d'habituel.

Aozora_no_Hate1

Tout le clip joue sur les nuages et sur l'effet de négatif. C'est pas facile à expliquer, il faut vraiment le voir. Il ne se passe pas grand chose pendant le clip et pourtant, on ne s'ennuie pas un seul instant, hypnotisé par ces images si étranges et par une Miwako si mystérieuse. J'dois quand même avouer que les yeux blancs de Miwako sont parfois un peu effrayants.

Aozora_no_Hate2

Certains plans rappellent furieusement les pochettes du single Heaven, d' Ayumi Hamasaki.

Aozora_no_Hate3

Heaven

Le plan dit "des dents" est assez étrange. Mais il représente selon moi Miwako qui hurle sa douleur, c'est à mettre en relation avec les paroles...

Aozora_no_Hate4

Au final, vous prenez une chanson magnifique, vous lui ajoutez un clip original et mystérieux et vous obtenez ce chef d'œuvre. Pas besoin de milliers de yens dépensés en effets spéciaux!

Voici le clip Aozora no Hate