La cinquième chanson de Kimi wo Omô est le face B du single Boku ga Ikite ita koto. Je ne suis pas friand de ballades au piano, et pourtant je trouve celle-ci formidable. Le compositeur a eu l’excellente idée d’ajouter une harpe au couple piano/voix et cela fait beaucoup pour la chanson ! Miwako y chante très lentement au départ et accèlère légèrement par moment. Elle fait passer l’émotion à merveille, surtout pendant certaines phrases où les larmes peuvent poindre sans même que l’on s’en rende compte.
Les paroles sont assez confuses, mais on comprend qu’il s’agit de deux êtres qui s’aiment et qui sont séparés, lui au milieu du matin, elle au milieu de la nuit…
Voici le lien pour cette chanson si émouvante 1/2

1/2 (nibun no ichi)
Romaji par cori, traduction française par moi (Disarm)

ano natsu
anata ga mabushikute me wo tojita
ano umi
anata wo mezashite hiraoyogi shita
ano michi
anata dake wo omotte aruita noni

Cet été
Tu étais étourdi et tu as fermé les yeux
Dans cet océan,
Tu as nagé la brasse vers moi
Sur le chemin,
Je marchais en pensant à toi.

mou  inai
inai  inai
anata hitori no 1/2(nibun no ichi) no asa
mou  ikenai
ikenai  ikenai
watashi hitori no 1/2(nibun no ichi) no yoru

Tu n’es plus là
Plus là, plus là
Tu es seul au milieu du matin,
Je ne peux plus y aller,
Plus y aller, plus y aller,
Je suis seule au milieu de la nuit.

ano yubi
watashi no kami wo nadete kureta
ano te
watashi no te wo atatamete kureta
ano ude
watashi dake ni mukatte hiraita noni

Tes doigts caressent mes cheveux
Tes mains réchauffent les miennes
Tes bras s’ouvrent seulement vers moi.

mou  inai
inai  inai
anata hitori no 1/2(nibun no ichi) no asa
mou  ikenai
ikenai  ikenai
watashi hitori no 1/2(nibun no ichi) no yoru

Tu n’es plus là
Plus là, plus là
Tu es seul au milieu du matin,
Je ne peux plus y aller,
Plus y aller, plus y aller,
Je suis seule au milieu de la nuit.