Après beaucoup de lecture, je pense qu'il es temps de mettre une nouvelle vidéo. Continuant la carrière de Miwako chronologiquement, voila donc le clip de Tsu-ki, le deuxième single de Miwako.

J'évoquerai la chanson en elle même ultérieurement, je me concentre donc sur le clip.

Alors premier choc, Miwako s'est coupée les cheveux et les a teint en .... euh .... roux? (oui on va dire ça).

Tsu_ki_3

On sait donc enfin pourquoi la carrière de Miwako s'est arrêtée pendant près de trois ans après la sortie de Tsu-ki! Il fallait que ses cheveux repoussent après ce carnage. Je ne sais pas si le coiffeur qui a fait ça en voulait personnellement à Miwako ou s'il avait juste eu une mauvaise journée, mais le résultat est là, c'est immonde. Miwako ressemble à un petit singe. Certains diront que c'est mignon, moi, je dis Non.

Il n'y a pas que le coiffeur qui était faché contre Miwako. La costumière aussi puisqu'elle lui a confectionné une robe en sopalin du plus moche effet...

Dans le clip, Miwako chante dans des endroits assez jolis et un peu féériques, mais leur beauté est gachée par le fait que tout soit très sombre, le réalisateur devait lui aussi avoir une dent contre Miwako pour la filmer comme ça dans la semi pénombre.

Tsu_ki1

Pas d'histoire dans ce clip, même si comme fil rouge, on trouve de petites lucioles de couleurs et surtout une poursuite infernale entre Miwako et... une bonne soeur sans visage de l'espace! Bon j'exagère un peu, mais pendant le clip, Miwako est en quelque sorte suivie par une silhouette qui ressemble à une nonne toute de blanc vêtue. Bien évidemment, elles finissent par se rencontrer et on découvre que la bonne soeur est aussi Miwako. Grande révélation qui change tout le déroulement du clip... Et non en fait, il ne se passe rien après ça, le clip continue un peu...

Tsu_ki2

Finalemment, à la fin du clip, on découvre Miwako endormie, elle ouvre les yeux... Tout celà n'était qu'un rêve...Ou pas...

Tsu_ki_R_ve

Voilà, malgré tout ce que j'ai dit, le clip n'est pas si nul, mais le potentiel est très mal exploité. Il y a peu de moyen, ça se voit, mais les effets spéciaux sont sympa.

En tout cas, si quelqu'un avait voulu détruire l'image de Miwako, il ne s'y serait pas pris autrement. De l'adolescente mignonne et mutine de Shizuku, on passe à une créature sans âge, qui ne dégage plus la même émotion.

Voila le lien pour télécharger ce clip qui reste difficile à trouver, sauf à passer chez Lady Teruki ou par Youtube : Tsu -ki