Attention, pour ne pas faire une fausse joie aux nombreux lecteurs de ce blog, j'annonce illico que le clip n'est pas encore disponible en téléchargement.

Mais voici quelques screencaps pour allècher l'auditoire...

Ils sont tous petits, mais bon, c'est juste pour voir un peu ce qui se passe dans le clip.

En fait, c'est très simple. Miwako est enfermée dans une chambre capitonnée (on imagine donc un hopital psychiatrique), où elle est surveillée et filmée en permanence. Miwako a effectivement des hallucinations qui lui font voir de l'eau sous plusieurs formes. J'imagine que ça a un rapport avec le titre de la chanson, qui signifie, si j'ai bien compris goutellettes...

Shizuku_clip

Shizuku_clip1

C'est donc pas très gai, et il ne se passe quasiment rien pendant le clip. A réserver sans doute à ceux qui aiment beaucoup la chanson. Et aussi la chanteuse, qui contrairement à ce que laissent penser les captures est très jolie (et n'a pas de moustache!). Miwako fait en tout cas plus jeune que mainteant, preuve que le clip a quelques années...

Il faut que je trouve maintenant les paroles de la chanson pour voir si le clip a un rapport. Je me souviens un peu des paroles traduites pendant l'ending de GTO et je ne me souviens pas que c'était si déprimant...